Accueil du site > Partenaires > Développement > Réseau Education Environnement Lozère

Réseau Education Environnement Lozère

Un constat de départ

« Nous ne sommes pas nombreux en Lozère » ; C’est ce constat qui a poussé certains acteurs de l’éducation à l’environnement (ci-après EE) à se rassembler pour construire ensemble, au mois de mars 2000, ce qui aujourd’hui se nomme le REEL : Réseau Education Environnement Lozère. La volonté première était de réunir autour d’une même table des instances qui n’ont pas réellement l’habitude de se côtoyer : les acteurs de terrain (associations, personnes, entreprises), les décideurs, les financeurs.

D’un manque de communication entre les échelons, la volonté était de passer à une table ronde permettant aussi bien à de petites associations de s’exprimer face aux décideurs, qu’aux financeurs de formuler leurs demandes en matière d’implication sur le terrain.

1/ L’objectif du REEL

Développer l’éducation à l’environnement en Lozère

Quand l’état de notre environnement et de notre société nous oblige à une remise en question de notre rapport au monde, l’éducation à l’environnement œuvre à former des individus épanouis dans un contexte social serein, sur une planète accueillante aujourd’hui et pour l’avenir. Échanger, mutualiser, communiquer, représenter et réaliser des actions d’éducation et de formation doivent y contribuer.

Ce réseau d’acteurs (animateurs, accompagnateurs, spécialistes naturalistes, conseillers en développement durable, illustrateurs, acteurs sociaux, associations …) permet d’élaborer toute sortes d’outils pédagogiques et d’actions éducatives.

Reconnu par les collectivités locales, les réseaux d’EEDD ont aussi pour rôle de représenter auprès des institutions publiques les acteurs et initiatives concernant l’EEDD et ainsi soutenir et valoriser les projets locaux.

2/ Les grands principes

Dès les premières réunions du comité de création, des grands principes sont apparus formulés aujourd’hui dans les deux outils qui constituent le fondement du REEL : ses statuts et son contrat d’engagement réciproque entre le réseau et ses membres. Parmi ces grands principes :

  • Le contrat précise un souci de non-concurrence entre les membres du réseau. Pari difficile à gérer au quotidien. Les accrochages liés à des compétences qui se superposent trouvent ici un terrain de concertation arbitré par un ensemble d’acteurs.
  • Le réseau ne se substitue pas à l’action de ses membres. Concrètement, la participation du REEL en tant qu’institution n’empêche nullement la participation de l’un de ses membres à son propre titre.
  • Lorsque le REEL répond en son nom, il redistribue les tâches en fonction des compétences et de la disponibilité de chacun, ainsi que les budgets correspondants

3/ Les actions du REEL

Parmi les actions effectuées depuis 2000 :

Echanger, mutualiser, communiquer
  • réalisation d’un bulletin d’information des adhérents
  • mise en place de dynamique de circulation de l’information entre les adhérents et avec les réseaux territoriaux d’éducation à l’environnement de France (liste de diffusion électronique)
  • création des rencontres départementales de l’EE.
  • organisation du site lozérien de Planet’ERE II (second forum international de l’EE)
    — mise en place annuelle des Journées Départementales de l’Éducation à l’Environnement (valorisation et échanges autour des projets d’EE scolaires et associatifs de l’année)
  • animation et organisation des Assises départementales de l’EEDD en Lozère en mars 2009
Représenter le réseau et ses membres, promouvoir l’EE
  • réalisation d’une plaquette du réseau et de panneaux de présentation
  • édition de l’annuaire des compétences des acteurs de l’EE en Lozère
  • participation à des manifestations locales (ex : foire de la Lozère), régionales (ex : assises régionales de l’EE), nationales (ex : assises nationales de l’EE) et internationales (Planet’ERE II)
  • participation aux instances et dispositifs territoriaux liées à l’EE (comité de pilotage 1000 Défis Pour Ma Planète, commission Culture/Education du Parc national des Cévennes, Charte Départementale de l’Environnement de Lozère, Conseil d’Administration du GRAINE L.R., Comité de pilotage régional de l’EEDD, Commission Consultative des Services Publics de Lozère, participation aux commissions Environnement des trois Pays en création en Lozère, membre du GAL Terres de vie , élaboration des campagnes de sensibilisation dans les Contrats de rivière, dans le Plan Départemental d’élimination des déchêts, membre de la commission « sciences et environnement » de l’Inspection Académique de la Lozère ...)
Aide au montage de projet / accompagnement de professionnels
  • aide au montage de projet pour enseignants (dispositif Contrat Education Environnement Lozère du Conseil Général de la Lozère)
  • accompagnement de professionnels de l’environnement (Dispositif Local d’Accompagnement de la DDTEFP 48)  ?- réalisation de co-formations entre adhérents (comptabilité, emploi, analyse de pratiques, pédagogie des déchets, techniques d’animation, création de malettes pédagogiques …)
Réaliser des actions d’EE et de formation

De part son rôle de RéeL a coordonné la mise en place et la réalisation de nombreuses actions d’EE (conceptions d’outils, campagne de sensibilisation, formation d’animateurs et de techniciens ...), parmi celles ci :

  • Les campagnes de sensibilisation au tri sélectif des déchets (progressivement sur l’ensemble de la Lozère pour les élèves de cycle III en 2003-2006). Opération reconduite en 2008-2010
  • la formation de BTSA GPN Animation Nature première et deuxième année, du service environnement du Conseil Général de la Lozère, des animateurs de loisirs …
  • la Fête de l’eau visant l’ensemble des élèves de seconde de la Lozère (une journée avec une phase scientifique sur un cours d’eau et un jeu de rôle élaboré pour cerner les enjeux de l’eau et les conflits d’usage sur le territoire, 700 lycéens)
  • Accompagnement d’Eco-école, et lycée 21 mise en place de démarche Environnementale dans les établissements scolaires
  • création d’outils pédagogiques, conception d’animation
  • mise à disposition de 2000 gobelets réutilisables, 2 toilettes sèches - accueil, information et accès au Centre de ressources pédagogiques dans nos locaux à Florac

4/ Les membres du REEL

Ils sont une soixantaine comprenant des associations, des entreprises, des individuels, des services de l’état et des collectivités territoriales. Par ailleurs, le RéeL entretient des relations avec environ 200 structures et individuels lors de concertations d’acteurs de l’environnement en Lozère et lors de simples informations générales.

5/ Le REEL et la Charte Départementale de l’Environnement de Lozère

Le REEL a la charge de coordonner la mise en place de deux des vingt-quatre projets de la Charte Départementale de l’Environnement. Le réseau a tout d’abord mis en place une démarche de consultation large auprès de nombreux acteurs de l’environnement de Lozère pour aboutir à l’écriture du projet 22 (aider à la formation des professionnels dans les domaines liés à l’environnement, décomposé en 6 actions) et 23 (éduquer les populations à l’environnement, décomposé en 8 actions). Ces projets seront menés progressivement jusqu’en 2007.

Le Contrat Education Environnement Lozère favorisant la réalisation de projets scolaires en EEDD est la première action mise en place par le REEL dans le cadre de la Charte. La réactualisation de l’annuaire des acteurs en 2010 facilitera la recherche d’intervenants spécialisés pour les écoles, collèges et collectivités.

 
activités
Contact et infos pratiques
Nom: REEL 48
Adresse: 5, rue Serpente 48 400 Florac
Telephone: 04 66 45 17 46 ou 09 64 32 98 99
E-mail : reel48 wanadoo.fr
Site WEB : www.reseau-education-environnement.fr