L' écotourisme en Cévennes
Accueil > Agenda > Expositon Cévennes Etoilées de Carole Reboul

Expositon Cévennes Etoilées de Carole Reboul

22/09/2018 - 04/11/2018

SAINT-JEAN-DU-GARD

Exposition
Photo de l'événement Expositon Cévennes Etoilées de Carole Reboul

Présentation

L’exposition temporaire de Maison Rouge - Musée des vallées cévenoles célèbre à travers la poésie et l’originalité des œuvres de la photographe Carole Reboul la très récente labellisation « Réserve Internationale de Ciel Etoilé » obtenue par le Parc national des Cévennes le 13 août 2018. Carole Reboul est une artiste Photographe de La région. Attitrée par les grands espaces - comme par l'infiniment petit qu'elle décline dans d'autres séries photographiques - c'est tout naturellement qu'elle choisit les Cévennes comme terrain d'expérimentation. Dans la série Cévennes Etoilées, elle nous invite à découvrir et à prendre conscience de l'incroyable beauté des paysages nocturnes et du ciel cévenol tantôt spectaculaires, poétiques, dramatiques, magiques, mystérieux voir mystiques...L'artiste joue avec les effets de lumière (seule la lumière naturelle lui convient) et capture dans ses photographies les instants de grâce qui transcendent le paysage. Carole Reboul : Née dans le Languedoc-Roussillon, j’ai toujours été intéressée par la photographie, j’ai toujours emporté un appareil où que j’aille…En 2009, j’ai décidé de reprendre les bases, en autodidacte, et d’être plus rigoureuse dans ma démarche, plus exigeante aussi.Aujourd’hui, devenue Auteur Photographe, et en contrat avec les agences photo Naturimages et Wimipix (Pixee Lane), je pratique intensément, toujours à la recherche de ce petit plus dans l’éclairage qui pourrait transcender la photo. Pour cela, il faut se lever tôt, bien avant le soleil, ou y aller tard, au moment du coucher. Seule cette belle lumière naturelle me convient.Je suis passionnée de macrophotographie car on y découvre un univers à part entière, des détails insoupçonnés. Je photographie les fleurs et les insectes dans leur environnement, mais en essayant de me mettre à leur côté. J’essaie d’établir une sorte de lien avec ces derniers, combien de fois ai-je l’impression qu’ils jouaient avec moi !J’aime aussi expérimenter en utilisant la lumière en contre-jour, pour métamorphoser la photo. J’avoue notamment avoir un net penchant pour les toutes petites profondeurs de champ, qui permettent d’obtenir des arrière-plans (bokehs) flous, à la manière d’une peinture.Mon univers photographique se tourne aussi vers les paysages.Les Cévennes, l’Espagne, l’Islande m’attirent particulièrement. Je suis très sensible aux grands espaces encore sauvages, désertiques et torturés, marqués par la rudesse de la nature, où les éléments (eau, ciel, terre, pierres…) nous font nous sentir fragiles, et où l’homme doit faire preuve d’humilité. Je photographie beaucoup au grand-angle. Cela me permet de montrer l’immensité, de faire ressortir les éléments, d’apporter une ambiance plus dramatique aussi. Et là encore, je privilégie la lumière : mes sorties photos se font au lever ou au coucher du soleil, ou dans des conditions bien particulières (brume, orage…), toujours pour la même raison : c’est dans ces moments-là que je me sens bien à ma place, parfaitement en communion avec la nature.Je ne suis pas prête de me lasser…*Infos pratiques : Exposition payante, ouverte du 19 septembre au 30 décembre 2018.Exposition présentée du 19 septembre au 1er novembre, tous l es jours de 11h à 18h, puis du 2 novembre au 30 décembre de 14h à 17h30 du mercredi au dimanche. Fermé le 25 décembre. Tarifs : 8€ / 4€ 12-18 ans / gratuit - de 12 ans / Pass famille 2 adultes + 2 enfants payants : 18€ /  Pass individuel annuel : 19€ Cette exposition est organisée par Alès Agglomération - Musée d'Alès.

DORMIR, MANGER à PROXIMITé

Hébergements
Repas
Activités